A propos

Capture d’écran 2021-04-02 à 22.47.29

Sandra OCTUVON, Fondatrice de l’association RENAIS’SENS

Cliquer ici pour être en contact sur LinkedIN

Diplômée d’un Programme Grande Ecole de Commerce et certifiée en gestion de projet, Sandra expérimente pendant cinq ans différents métiers dans le secteur bancaire avant de s’orienter dans les métiers du conseil en ingénierie, un secteur en pleine croissance mais qui souffre d’une grande déshumanisation.

Guidée par des questionnements sur le sens, par l’impact des actions et par l’énergie collective Sandra a développé un engagement sociétal fort.

En 2017, elle connait une expérience professionnelle qui déclenche une prise de conscience, la repositionne et lui permet d’identifier comment mettre à profit son énergie au service du collectif. Consciente des limites du coaching en management tel qu’il est pratiqué en interne au sein des entreprises, elle décide d’apporter des réponses à ses questionnements en expérimentant et découvrant d’autres méthodes de travail et de connaissance de soi.

Celles que l’école classique ne nous apporte pas encore.

Elle part à l’Espace Totem, devenu la Kambrousse, rencontre Marc de la Ménardière, réalisateur du documentaire « En Quête de Sens » et comprend que l’énergie d’un groupe et la puissance d’un lieu favorisant la reconnexion à la nature et à soi, permet de libérer ses potentiels et de mieux s’ouvrir aux autres.

Elle intègre l’importance du « lâcher prise » puis de la « libération de l’égo » et acquiert des outils permettant de mieux se connaître, d’enclencher une dynamique de groupe, de transmettre et fonde l’association Renais’sens pour aider la transition sociétale en s’appuyant sur les organisations et les individus qui les composent.

En 2019, Sandra quitte son employeur avec l’envie d’entreprendre différemment.

Elle s’associe avec les fondateurs d’une société engagée et certifiée Bcorp* pour créer l’entité Rhône-Alpes, incarner, faire vivre et partager ses valeurs en tant que dirigeante :

« Il me paraissait important de me sentir alignée et inspirée pour mener à bien ces deux projets sur lesquels il y a de nombreuses synergies à créer.

Je me préoccupe du monde dans lequel les générations à venir vont grandir, de ce qu’on leur transmet et de ce qu’on va leur laisser.

Comment aider les jeunes à appréhender le monde du travail ? Comment les organisations peuvent-elles adapter leur management face aux différences générationnelles et aux nouveaux enjeux sociétaux ?

J’oeuvre en démontrant qu’une croissance raisonnée et raisonnable est possible : nous avons fondé une structure fin 2019 juste avant le premier confinement, deux ans après, nous avons plus d’une quarantaine de collaborateurs avec une stratégie engagée et consciente.

Les organisations qui (re)définissent leur raison d’être aujourd’hui seront celles qui se développeront le mieux demain.

Il m’a semblé important de recentrer mes actions avec résilience et congruence pour les mettre au service d’une entreprise qui s’inscrit dans cette démarche mais surtout de les partager au plus grand nombre afin de contribuer à l’émergence d’un monde meilleur. »

*Bcorp : Certification internationale rassemblant les meilleurs entreprises pour le monde. Elles ont la mission de s’engager en faveur du « bien commun ».